Copenhague : une approche test&learn de la smart city

Nous ne devons pas nous perdre dans la fascination de la technologie. Ce n’est pas facile à dire pour moi le fan de sciences fiction qui attend toujours les voitures volantes. Mais on a besoin de la tester, de s’assurer que la technologie fonctionne pour les habitants et n’a pas d’effets indésirables. Par exemple on ne veut pas de système qui soit utilisé pour la surveillance ou l’invasion de la vie privée des citoyens. Si on obtient de bons résultats ce pourrait être la clef de la construction de meilleures villes à l’avenir« , poursuit le maire dans son discours. “Pour nous, smart signifie : durable, pratique et où il fait bon vivre”, conclut Per Boesgaard.

Source : Copenhague : une approche test&learn de la smart city

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *